Biaxin generic cost Cialis kaufen mit online rezept Cialis low cost generic Biaxin 500mg antibiotic Acheter du cialis generique au Canada Cialis generico Brasil

Actualité

JAURES QUELQUE CHOSE A VOUS DIRE: L'EXPO

ET POURQUOI PAS CHEZ VOUS ?

 

 Téléchargez le dossier de l'expo et parcourez quelques photos en cliquant ici pif pouf paf PDF

 

 

 

 

100 ANS

100 ans aujourd'hui et toujours bien en vie.  100 ans de verve épaisse. Je garde ma superbe...

 

(Dés)ordre du jour J comme Jaurès

Ce 21 juin 2014 au Hangar...

Il s'agit de notre traditionnel Vinyles et Chlorophylle - vitrine festive de nos activités, soirée de soutien à nos projets, salut païen à l'été qui s'en vient - cette fois placé sous l'égide solaire de Jean Jaurès.

Accueil dès 19h (prix libre) : accès au site et à l'exposition-photos Jaurès quelque chose à vous dire...
De 20h à 23h : atelier photo pour celles et ceux qui ne se sont pas encore fait croquer le portrait en barbu(e) loquace.
20h30 : mise en bouche aigre-douce par la chorale C'est des Canailles.
21h : buffet aux Saveurs d'Ici et d'Ailleurs (quiches, salades composées, crudités – à base de produits locaux et/ou issus du commerce équitable et/ou bio) - assiette à 10€.
22h30 : soirée dansante animée par Les Vierges !

Venez nombreux et n'oubliez pas de prendre votre ombre avec vous, pour que le soleil soit lui aussi au rendez-vous !

@ L'ETE

CECI N'EST PAS UNE CONSIGNE

 

VOTEZ JAURES !

Ceci n’est pas une consigne de vote. Votez Jaurès ! Ceci n’est pas un appel à saborder le vote. Votez Jaurès ! Ceci n’est pas une invitation à boycotter le vote. Que nenni. Mais, tout de même, votez Jaurès ! Votez Jaurès pour damer le pion à la droite qui n’a pas besoin de beaucoup de voix pour gagner sur les fronts. Votez Jaurès dans vos réflexions, dans vos actions, dans ce qu’il vous reste d’ambitions sur le moyen et le long terme - le court terme c’est déjà fait. Votez Jaurès ! Votez Jaurès dans ce qu’il vous reste de désir de métamorphose, dans ce qui vous taraude pour changer les pixels de votre tablette assujettie. Votez Jaurès et faites les mises à jour de vos applications manuellement. Votez Jaurès ! Votez Jaurès si vous pensez que vous êtes dans un rapport de force favorable par le nombre. Votez Jaurès si vous savez que le balancier de l’histoire n’est pas irrémédiablement figé. Votez Jaurès ! Votez Jaurès si vous aimez l’espace public. Votez Jaurès si vous pensez qu’il y a des milliers de voies possibles, des milliers d’actions concrètes et généreuses qui travaillent à la justice et à l’égalité, à des alternatives aux modèles économiques dominants, sans pour autant être relayées dans les cénacles.  Votez Jaurès !  Votez Jaurès si vous accordez vos crédits à la dialectique qui dit que le réel a besoin d’utopies.  Que le monde a besoin de rêves. De contradictions. De conflits. De poésie. Votez Jaurès si vous n’êtes pas sûr que la realpolitik est le seul remède à la gabegie neo-libérale. Votez Jaurès si vous avez envie de transfigurer le monde tel qu’il se cabre et se structure. Tel qu’il s’entête à ne pas changer ses capitaux invariables. Votez Jaurès si vous nourrissez votre agenda d’utopies - les utopies de Jaurès se sont révélées être les réalités d’aujourd’hui. Des réalités en sursis. Votez Jaurès ! Votez Jaurès si vous pensez que les inégalités deviennent vertigineuses et que le salaire moyen est une insulte au salaire médian. Votez Jaurès si vous pensez que les chiffres sont faibles face à la pensée fulgurante qui doute. Votez Jaurès si vous aimez l’océan atlantique mais que vous n’aimez pas les accords transatlantiques. Votez Jaurès si vous aimez la variété inouïe des espèces, des graines, de la faune et la flore. Si vous aimez les potagers et les forêts. Votez Jaurès si vous êtes persuadés que la culture et l’éducation sont aussi vitaux que l’alimentation et la santé (faisons l’impasse sur l’emploi, cette fois). Votez Jaurès si vous avez la sensation curieuse que la guerre se profile et que vous savez qu’elle sera difficile, mais que vous possédez des armes pour la mâter. Votez Jaurès pour vous demander entre quatre yeux ce que vous êtes prêt à perdre pour bousculer le cours effrayant de la raideur ?

Votez Jaurès si vous constatez que c'est sur le terrain, au quotidien, par des petits riens que s'émancipe votre action. Votez Jaurès parce que Jaurès n’est pas à l’ordre du jour des actualités et que Jaurès a des idées qui sont toujours d’actualité. Votez Jaurès si vous pensez que ce qui est radical, ce n’est pas forcément de faire table rase, d’avoir des attitudes obtues, irréfléchies et contre-productives. Votez Jaurès parce qu’au contraire, vous êtes persuadé qu’il vous faut du recul. Il vous faut aller à la racine des choses. Qu’il vous faut aller à la cause profonde des effets que vous souhaitez modifier sans baisser la garde au premier argument de croissance qui passe.  Votez Jaurès si vous êtes persuadé qu’il n’y a pas de lendemains qui chantent, mais juste des chemins à baliser et baliser encore, car le vent et la tornade recomposent le paysage et invitent à la vigilance. Car la dialectique, c'est être à la fois dans les cales, dans le cambouis des moteurs, et être sur le pont à scruter l'horizon. Votez Jaurès si vous savez que la pensée est mouvement. Mouvement incessant. Mouvement permanent. Comme la musique s’écrit et se réécrit au gré de maintes nuances qui dépendent de mille facteurs indécrétables. Votez Jaurès si vous pensez que la priorité à l’emploi ne résout qu’un fifrelin et n’autorise pas les artistes à manger à leur faim. Votez Jaurès !  Votez Jaurès si vous trouvez stupéfiant que ce soient parfois les mêmes personnes qui invoquent les poètes au soir dans les salons et qui les toisent au soleil levant, en s’agaçant de leur manque de ténacité à vaincre sur le marché des emplois qui n’existent pas. Votez Jaurès ! Votez Jaurès parce que vous êtes contradictoire et sensible. Parce que vous êtes merveilleux de consistance sur les photos du 1er Mai. Votez Jaurès parce que parfois la vie est légère et le vin est bon. Votez Jaurès ! Votez Jaurès et ne vous arrêtez pas de faire et de contester. Et de vous bien marrer. Votez Jaurès car vous aimez le fond, la forme, les belles tirades et la littérature. Votez Jaurès et prenez-en prétexte pour faire la fête avec nous au Hangar le 21 juin. Votez Jaurès ! Votez Jaurès et aimez les gens dans toutes leurs diversités. Votez Jaurès ! Votez Jaurès car nous sommes à l’an zéro de l'humanité.

 

eRno le Mentholé - citoyen de Dissonances à Liège sur Tarn (23/05/14)

 

 PORTRAITS A LA BARBE

Nous vous préparons une exposition pour le 21 juin, au Hangar, avec plus d'une centaine de portraits décalés à la barbe jauréssienne. Un exemple ici-bas avec les membres de Dissonances et quelques hôtes de marque ! Nous étions d'ailleurs accueillis par nos camarades de PEUPLE ET CULTURE qui ont nous permis de nous déployer, généreusement !

 Photos - JEAN-LUC WINTJENS

 

Ambiance du 1er Mai (photos : Jean-Luc Wintjens)

{gallery}artistes/JAURES{/gallery}

 

 

VOTEZ JAURÈS

Lire l'article d'Isamar - Jaurès quelque chose à vous dire

Nous serons au 1er Mai, place Saint-Paul à Liège...

 

... où vous pourrez vous procurer nos badges !

 

 

La parole de Jean Jaurès est toujours d'actualité car les combats qu'il menait ne sont pas encore gagnés : le respect universel de l'intégrité des êtres humains, une république sociale à laquelle tous les citoyens sont appelés à participer au quotidien, une fiscalité au service de la redistribution équitable des richesses, du travail pour tous dans le respect de la dignité de chacun, une école et une presse libres des intérêts économiques, la suppression de la Bourse, un système pénal libéré de la justice de classes, une éthique de l'action publique, le pouvoir de la pensée et de l'idée sur la fatalité. Vous en demandez encore ? Écoutez Jaurès, il a quelque chose à vous dire.

 

 

 

Spéciale dédicace à ceux, parmi les élus socialistes, qui dévoient le mot et le déracinent, qui l'emballent dans un packaging de grand marché, qui l'administrent et le gèrent avec la même boîte à outils que la droite libérale et conservatrice. Socialistes ? Alors cessez de l’être à moitié. A moitié érodés, à moitié engagés, à moitié compétents... Réveillez-vous ! Ressourcez-vous chez Jean Jaurès, inspirez-vous de lui pour « aller à l'idéal en passant par le réel » et pour dire NON, même quand c'est difficile. Désertez l'autisme de la fonction pour lui préférer la vigueur du combat dans une aventure collective génèrant la créative colère. Nous réclamons du courage et de l'intégrité de la part de celles et ceux qui ont choisi de nous représenter dans les tribunes. Gens de gauche molle, cessez de faire vos mi-Jaurès !

 

 

 

Estomaqués par les transferts croissants de richesses dans le sens contraire des aiguilles du monde, par la régression généralisée des droits à la production et à la circulation (des personnes, des biens, des idées, des semences,...), par le (gas)pillage des ressources et l’impunité des délinquants de la finance, de plus en plus de citoyens ne se satisfont pas des discours progressistes et des appels à la patience. Jean Jaurès peut nous inspirer dans notre révolte car il agissait sans violence mais avec obstination, sans démagogie mais avec raison. Il s'informait, prenait position, argumentait, fédérait, ne fléchissait jamais quand il s'agissait de justice et d’humanité. Comme lui, hissons haut la barbe !

 

 

 

Spéciale dédicace «artistes» qui embellissent le monde, transforment la pensée, résistent à la fatalité, inventent l’avenir. Artistes que des enragés de la procédure et du contrôle harcèlent en nuisant gravement aux conditions nécessaires à la création. Artistes qui ont le choix de se noyer dans le toc et le bling-bling ou de disparaître. Une société qui étouffe la créativité creuse sa tombe. Jean Jaurès était un grand amateur d’art et un ardent défenseur des avant-gardes. Il était également poète. Jaurès voulu être un artiste...

Après le 1er Mai, nous vous donnons rendez-vous
le 21 juin au Hangar !

 

 

JAURÈS QUELQUE CHOSE A VOUS DIRE

Un doux rêveur, Jean Jaurès ?
Un idéaliste déconnecté de la réalité, qui plus est du siècle passé, dépassé ?
À vous de juger...

Quand l'individu humain saura que sa valeur ne vient ni de la fortune, ni de la naissance, ni de l'investiture religieuse, mais de son titre d'homme, c'est l'humanité qu'en lui-même il respectera.

Embrasser Jean Jaurès n'est pas une mince affaire, au propre comme au figuré.
D'abord tout simplement parce qu'il est mort, assassiné le 31 juillet 1914 par un nationaliste qui ne comprenait pas que l'on fût humain avant d'être français, allemand ou italien, un égaré armé qui avait succombé à la propagande de haine martelée à quatre mains par la droite et la gauche, et qui sera plus tard acquitté de son geste meurtrier, quand la guerre que Jaurès s'efforçait d'empêcher aura fait 18 millions de morts et 21 millions de blessés (1). Dont le fils de Jaurès, tombé à 21 ans - l'ironie de l'histoire, dit-on.


Couverture de L'Humanité, 31/07/1914


Et puis, même s'il était vivant, il serait petit et trapu, Jaurès, et beaucoup trop barbu. Franchement... tu lui mets un turban et c'est un taliban. Il n'est pas du tout conforme à l'idée que l'on se fait, en Occident, de la star qui déplace les foules et frôle le viol entre deux plateaux de télé. Ce n'était pas un dieu du stade ni une idole de variété, mais un instituteur et un député : en ce début de 21
e siècle, est-il possible de trouver profil  moins affriolant qu'un politicien doublé d'un enseignant ? Pourtant, Jaurès était une bête de scène, un sportif de haut niveau, un « athlète de l'idée » qui pensait fort et parlait haut (sans porte-voix ni micro), un visionnaire qui faisait corps avec ses convictions et dont le verbe était énergie thermodynamique, moteur, action. Tous les témoins le disent, dont ceux qui redoutaient ses interventions : assister aux discours de Jean Jaurès, c'était entendre « un torrent », « une cascade », « la voix du peuple lion », une voix puissante et cuivrée « qui planait, les grandes ailes ouvertes » ; c'était voir un « oiseau rare » arpenter l'espace « comme un fauve sorti de sa cage », un fougueux « Saint-Jean Bouche d'or » à l'« éloquence sudoripare », « l'homme orchestre des grandes symphonies sociales » dont les « mots martelés s'en allaient frapper jusqu'aux places les plus hautes des vastes amphithéâtres ». Cet organe, ce talent, ce savoir, cet élan, cette mémoire, cette imagination, ce vif esprit dans ce corps vivant, l'animal pensant qu'était Jaurès les mit au service du viscéral militant qu'il était, foncièrement. 


Esquisses : Jaurès en action


Enseignant, député, Jaurès ne fait pas que parler car c'est aussi un écrivain, un historien, un chroniqueur de son époque, le cofondateur et directeur politique de L'Humanité (Journal socialiste quotidien de 1904 à 1920) dans les pages duquel il défend - entre autres - la toute jeune presse indépendante, la toute jeune laïcité, la toute jeune école publique et gratuite, les droits balbutiants des ouvriers, des paysans, des artisans, les travailleurs, y compris ceux des peuples colonisés, et puis la paix en Europe et l'internationalisme – et l'on sait ce que ce dévouement apportera de notoriété à son assassin. La clarté et la fermeté de ses positions, son obstination à les diffuser dans les tribunes, les écoles, les usines, et puis cette manie de repérer les incohérences et contradictions de l'adversaire, cette aisance pour en démonter le raisonnement à coups de contre-arguments, cette intégrité qu'on a dite monstrueuse (et c'était un compliment) suscitent la peur et la haine d'une oligarchie bourgeoise attaquée dans ses fondations : Jaurès s'étonne de la patience des opprimés, salue leur endurance et professe leur révolte, il dénonce la sournoiserie patronale et la violence des conseils d'administration dont les décisions unilatérales accablent les travailleurs. En réponse à ceux qui nient l'existence des classes sociales, il compare les tables de mortalité selon les quartiers.
Il y a quelque chose d'implacable dans la lucidité de Jaurès, pour qui la revue exhaustive des faits, la connaissance, précède obligatoirement et implique nécessairement l'action, une action éclairée. « C'est parce qu'il sait que nous ne pécherons ni par naïveté, ni par complaisance, ni par faiblesse, que l'ennemi redouble de mauvaise humeur », écrit-il en 1914 au sujet des opposants à la loi de l'impôt sur le revenu que la Chambre a avalisée après sept ans de débats enfiévrés, que le gouvernement s'est engagé à mettre en oeuvre et que les sénateurs de droite refusent de voter en poussant des cris d'orfraie : les riches n'auraient ni à déclarer leurs revenus ni à être imposés puisqu'ils sont à la proue de l'économie... La belle affaire ! Pour Jaurès, la réforme fiscale est une question de justice, une absolue priorité, le tout premier pas vers un socialisme – collectiviste - qui ne soit pas d'emblée pollué par le capitalisme et les antagonismes de classes, si préjudiciables à la paix entre les êtres et les nations.


Déclaration du parti socialiste (manuscrit - Jean Jaurès)


« Qui ne pose pas la question de la propriété n’est pas socialiste », affirmait Jaurès qui fut un leader  et un fédérateur des socialistes, ce qui a priori réduit encore son sex-appeal en 2014... sauf à soulever deux objections.

Lire la suite : JAURÈS QUELQUE CHOSE A VOUS DIRE

@2014

Jaurès quelque chose à vous dire...

Cette année, nous causons avec Jean Jaurès... Faites de même !

 

 

 

 

NOUVEL AN DISSONANT ET TREBUCHANT - II

 

ATTENTION, LES INSCRIPTIONS SONT CLÔTURÉES !

Mais n'hésitez pas à nous rejoindre dès 23h pour la java funky...

 

On remet le couvert...

Oyez oyez, gens de toutes tranchées, on est bientôt en 14 !

Une fête épique épicurienne se profile à n'en pas douter pour conjurer la famine et la disette !

Gastronomie nomade - victuailles naturelles et locales

Promenade des menus et tarifs ici-bas !

 

Deux formules s'offrent à vous :

Dès 19H30

Apéro, repas et soirée - 40 euros (adultes) 15 euros (enfants de moins de 16 ans) - ces prix s'entendent hors boissons.
Les réservations pour cette formule intégrale sont obligatoires, par virement bancaire et confimation par courriel :

IBAN : BE86 0682 3697 3350 avec la communication «nouvel an» - nom+prénom - nombre de repas adultes et nombre de repas enfants.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Dès 23h00

Soirée avec DJ Bérénice alias LADY FUNK - 10 euros - Même avec Parkison, tu te trémousseras !

 

MENU

Amis, les ingrédients à boire et à manger sont issus prioritairement de filières  courtes, de produits de saison, de produits biologiques ou du commerce équitable. Aussi, nous vous donnons lecture de ce que nous mangeons, car c’est meilleur à dire lorsqu’il y a bon :

Lire la suite : NOUVEL AN DISSONANT ET TREBUCHANT - II

POURVU QU'IL PLEUVE

Enfin un Festival de la pluie en Belgique !

LE 21 JUIN dès 18H00 AU HANGAR

Dissonances fait son petit festival plic ploc avec des chanteurs et des musiciens chamarrés. Il y aura de la chanson, des folk songes, des rain songs, des récitations, de la pop, du panam, et des collaborations éphémères. Tout ça pour honorer le solstice et pour implorer le ciel qu'il nous donne de la pluie à l'heure et à la mesure que nous lui cafterons. Histoire de se débarrasser de nos espoirs ensoleillés une bonne fois pour toutes. Et si d'aventure, ce jour-là, en dépit de nos incantations de Ratak'Aplour et nos chansons de grenouilles, il fait ciel azur pour nous faire zuner, alors on feindra d'être déçus et on fera la fausse moue (en jubilant rigoureusement). Bref, quoi qu'il arrive, on risque de passer une soirée qui mouille et qui émeut, en sculptant des gouttes d'or et de zéphyr. Après cette sublime gadoue, le soleil se vengera en nous inondant d'un été qui démentira les annonceurs d'apocalypse et les grenouilles de bénitier.

 

Avec DR RAIN et ses NUMIDES, PIERRE LEONARD, LAURENT VAN NGOC (LIEUTENANT), MARC BOUILLE,  CHRIS DE PAUW, NATHALIE PAQUES, M'SIEUR 13, ORDINAIRE, NICOLAS MICHAUX (ETE 67), ERNO

Dès 18h00 au HANGAR, ce lieu hors piste, ce jardin de houille qui nous soutient généreusement depuis plus de 10 ans.

Boire, manger, entrée libre (à vot' bon coeur), chapeau pour les artistes

Cette soirée en soutien aux projets de Dissonances...

 

 

Informations supplémentaires

cost of viagra in canada men's health cost of viagra in canada boys erection galleries cost of viagra in canada cheaest cialis professional what are the symptoms cheaest cialis professional benazepril impotence hct cheaest cialis professional imdur 20mg 30mg 40mg 60mg imdur 30 mg price imdur 60 mg cost asacol 400 mg mesalazine asacol 800mg tablets tablets asacol 400 mg cialis tadalafil preco generic cialis preco brasil